On nous promettait les voitures volantes pour l’an 2000, dix ans plus tard on n’a toujours rien vu mais la technologie n’a quand même jamais cessé d’évoluer et ceci de plus en plus rapidement. Actuellement, il existe plusieurs catégories de robots qui sont là pour nous faciliter la vie.

La plupart d’entre vous est sans doute comme moi: le ménage n’est pas une partie de plaisir. Quoi de mieux qu’un petit robot qui s’en occupe à votre place pendant que vous continuez vos activités plus intéressantes ou même pendant que vous n’êtes pas là. C’est ce que j’ai eu la chance de tester, malheureusement pour quelques jours seulement, grâce à Best of Robots qui m’a gentillement prêté le robot aspirateur Deepoo D58 d’Ecovacs.

Celui-ci est un robot d’entrée de gamme mais qui possède plusieurs fonctions intéressantes.

Le Deepoo D58 est fourni avec sa base de chargement ainsi que différents accessoires (brosse de rechange, télécommande, bandes magnétiques, magnétiseur). A pleine charge, l’autonomie du robot est d’environ 1h ce qui est sensé lui laisser le temps de parcourir une pièce de 100 à 150m² (variable en fonction des obstacles etc). Autant dire que dans mon 30m² il peut largement faire le tour plusieurs fois. Un autre point fort est le fait que lorsque la batterie n’est plus suffisamment chargée, l’aspiration s’arrête et le robot retourne alors tout seul sur sa base de chargement grâce à des capteurs infrarouges. Il faut compter environ 3h pour une charge complète.

Grâce à ces roues suffisamment grandes, il peut facilement passer sur les tapis et passages de porte (jusqu’à 3 cm d’épaisseur). De plus, des capteurs lui permettent d’éviter les chutes dans les escaliers par exemple. Le robot est équipé d’une brosse centrale qui récupère poussière, poils, cheveux etc ainsi qu’une brosse latérale rotative qui dépasse légèrement sur le côté du robot afin de nettoyer le bord de murs et des meubles.

Pour l’aspiration, le Deepoo D58 possède différents modes de déplacement entre lesquelles ils est possible de naviguer soit directement sur le robot soit grâce à la télécommande:

  • Mode « Auto »: DEEPOO D58 analyse son environnement et adapte ainsi son mode de nettoyage. Pour cela, DEEPOO D58 pourra utiliser tous les modes de nettoyage dont il dispose jusqu’à épuisement de sa batterie.
  • Mode « Long »: DEEPOO D58 longe tous les murs et meubles sur son passage, ce qui permet un nettoyage en profondeur des plaintes, dessous de chaise, et de tous autres objets posés au sol.
  • Mode « Fixe »: Le robot effectue un nettoyage en spirale afin de nettoyer en profondeur une zone particulièrement sale.
  • Mode « Précision »: Un mode qui offre au DEEPOO D58 une plus grande capacité à détecter la poussière et les saletés. DEEPOO D58 utilisera de ce fait plus de fois le mode fixe accompagné d’un déplacement en éventail.
  • Mode « Base »: Activé à partir de la télécommande ou de l’écran tactile, ce mode permet au DEEPOO D58 de rentrer automatiquement à sa base de chargement.

En plus de ces modes, il est possible de programmer jusqu’à deux cycles d’aspiration par jour en réglant l’heure exacte à laquelle vous souhaitez qu’il passe, quand vous êtes au travail par exemple.

Grâce aux bandes magnétiques fournies, il est possible de définit une zone de travail au-delà de laquelle le robot ne pourra pas aller. Si par exemple, une zone peut-être dangereuse pour le robot (câbles électriques) ou pour vos objets, il suffit de disposer ces bandes au sol et le robot ne les franchira pas.

Le Deepoo D58 est un aspirateur sans sac, il existe donc un petit réceptacle qui récupère les saletés et qui s’enlève facilement pour le vider.

Mon avis:

Après avoir pu l’utiliser quelques jours, je dois dire que je suis plutôt séduit par ce concept qui vous décharge d’une tâche ménagère. Et puis voir un appareil s’occuper tout seul de son affaire, qui se déplace autour de vous, c’est quand même assez magique la première fois ^^

Le résultat après passage du robot est très bon même si quelques endroits sont inaccessibles au robot alors qu’avec un aspirateur classique on pourrait y passer. De plus, j’ai eu quelques soucis avec de petits tapis légers. En effet, le robot ayant aspiré un coin du tapis au passage, il s’est retrouvé bloqué. Aucun souci avec les tapis plus gros. Attention aussi aux câbles qui traînent qui pourraient s’emmêler dans la brosse.

Au final, le robot met plus de temps à aspirer que si nous le faisions avec un classique pour une même surface mais puisqu’il le fait seul et n’a pas besoin de surveillance particulière, l’avantage est là. Il insiste bien aux endroits plus sales comme sur les tapis et grâce à ses brosses, ceux-ci sont bien nettoyés. Le long des plaintes et dans les coins par contre, le résultat n’est pas toujours optimal même avec le mode qui permet de longer les murs mais rien de bien grave.

Un appareil donc bien sympa qui permet de se libérer de la corvée d’aspirateur même si le résultat n’est peut-être pas aussi bon qu’un passage manuel. C’est donc avec regret que je vais le renvoyer.

Disponible chez Best of Robots pour 289€.

A noter qu’un nouvel aspirateur viendra bientôt élargir la gamme de Best of Robots avec le Deepoo D76 qui arrivera au printemps.