[Test] Jawbone Up : le bracelet pour vous motiver

WP_20131009_12_17_02_Pro

Depuis quelques temps, j’ai décidé de me remettre au sport et à une hygiène de vie plus saine. Vu d’où je pars, il n’allait pas être facile de s’y tenir et je cherchais donc des astuces pour me motiver à continuer. Les bracelets traqueurs d’activité sont de plus en plus nombreux et me semblaient être une bonne idée pour entretenir ma motivation avec leur petit côté gadget geek.

J’ai donc eu la chance de tester pendant plusieurs jours l’un d’eux, le bracelet Up de Jawbone qui est un des modèles pionniers du genre avec le Fuelband de Nike.

WP_20131009_12_17_37_Pro

Aspect et caractéristiques :

Le Jawbone Up existe en différents coloris ainsi qu’en trois tailles (S, M et L) afin de s’ajuster à tous les poignets. Il est livré dans sa boîte accompagné simplement d’un petit câble USB-jack permettant de le recharger. Au niveau du design, le Up est assez minimaliste et donc plutôt discret, mais non pas dénué de charme pour autant, permettant ainsi de le porter avec à peu près toutes les tenues. En effet, le Up est prévu pour être porter 24h sur 24, les seuls moments où il faudra l’enlever étant pour le synchroniser ou le recharger. Il est ainsi résistant à l’eau et ne nécessite donc pas d’être retiré sous la douche (je ne pense pas qu’il soit compatible avec des bains ou piscine) ou lors d’une séance de sport par temps de pluie. Très léger et agréable à porter, il se fait rapidement oublier au poignet et n’est pas du tout une contrainte.

WP_20131009_12_19_01_Pro

Si à première vue il semble être un simple bracelet, le Up possède à l’une de ses extrémités le seul bouton de mode ainsi que deux LED totalement invisibles lorsqu’elles ne sont pas allumées, l’une pour l’activité (le jour) et la charge, l’autre pour le sommeil. À l’autre extrémité se situe un petit « capuchon » qui cache la prise jack du bracelet. En effet, celui-ci se synchronise sur smartphone ou tablette (Android et iOS) via une application dédiée disponible gratuitement, directement en le branchant sur le prise casque de ces derniers. Ceci représente à la fois un avantage et un inconvénient. Inconvénient car cela nécessite d’enlever le bracelet afin de la brancher mais avantage car contrairement à une synchronisation Bluetooth par exemple, c’est beaucoup plus économe en batterie. D’ailleurs, l’autonomie du Jawbone Up est excellente avec une durée de 10 jours sans avoir besoin de le brancher.

WP_20131009_12_18_28_Pro

Fonctions du bracelet :

Comme indiqué plus haut, le Up est tout d’abord un bracelet traqueur d’activité. Il comptabilise en permanence les pas que vous effectuez au cours de la journée, le temps passé en activité, le temps au repos ainsi qu’un estimation des calories dépensées à l’effort et au repos.

Une autre de ses fonctions et l’analyse du sommeil. En le portant la nuit et en activant le mode sommeil au moment de vous coucher, le bracelet va enregistrer votre nuit pour vous en faire le récapitulatif au réveil. Il détecte ainsi le temps mis pour s’endormir, le nombre de réveils durant la nuit ainsi que les phases de sommeil profond et de sommeil léger.

Enfin, grâce à différentes alarmes programmables et à son vibreur intégré, le bracelet fait également office de réveil intelligent et silencieux. Intelligent car il est possible d’activer une fonction spéciale pour que le bracelet vous réveille au moment idéal, c’est à dire lors d’une phase de sommeil léger et ainsi se réveiller frais et opérationnel. Il est donc possible de choisir un intervalle de temps par rapport à votre heure de réveil classique durant laquelle le bracelet va analyser si le moment est idéal pour se réveiller ou non, de 10 à 30 minutes avant l’heure prévue selon votre choix. Cette fonction de réveil est vraiment bluffante, d’une part grâce à cette alarme silencieuse qui ne dérange pas le conjoint et d’autre part avec ce réveil intelligent. On sent une réelle différence au réveil par rapport à un réveil classique à heure fixe.

Il est également possible de programmer un chronomètre, un réveil pour une sieste d’une durée idéale (environ 26 minutes) et une alarme d’inactivité qui vous rappellera qu’il est temps de se bouger un peu.

L’application Jawbone Up :

Disponible gratuitement, cette application est indispensable à l’utilisation du bracelet. En effet, celui-ci ne dispose d’aucun écran ni d’aucun témoin permettant de surveiller l’évolution de ses objectifs. Encore une fois, ce choix est un peu dommage car il nécessite de brancher le bracelet pour savoir où on en est mais permet à nouveau d’économiser un peu de batterie.

Grâce à cette application très claire, il est possible d’observer facilement les données enregistrées au cours de la journée et de la nuit par le bracelet. Il est possible de régler des objectifs personnalisés de distance parcourue ou de temps de sommeil. Par défaut, ceux-ci sont réglés selon les recommandations des organismes de santé publique soit 10 000 pas par jour et 8 heures de sommeil. Il est alors facile de comparer les évolutions des scores d’un jour à l’autre, d’analyser les raisons aboutissants à ces résultats et de tout faire pour remplir ses objectifs.

jawbone-up-app

L’application permet également de rentrer ses repas afin de veiller à avoir une alimentation saine et variée. Pour cela, il est possible de rechercher les aliments dans une base de données, de les ajouter manuellement ou de scanner les codes barres présents sur les produits. Un récapitulatif sur la journée est alors établi, montrant le nombre de calories totales, les lipides, glucides, protéines, etc.

Enfin, il est possible de relier cette application à d’autres telles que RunKeeper ou encore MyFitnessPal et ainsi recueillir toutes leurs données au même endroit. Une fonction sociale est aussi de la partie pour comparer ses résultats à ceux de ses amis.

C’est aussi via cette application que l’on règle les différentes alarmes en les synchronisant avec le bracelet.

Efficacité :

Au cours de ces quelques jours de test, j’ai totalement adopté le Jawbone Up car il devient vite addictif de regarder l’évolution de ses résultats et de tenter de les améliorer. Il est donc plutôt efficace dans l’entretien de la motivation à se bouger. En ce qui concerne la partie alimentation, c’est un peu plus fastidieux et j’ai vite abandonné le fait de renseigner chaque plat.

J’émets malgré tout quelques réserves sur les résultats enregistrés par le bracelet et qui viennent peut-être justement du fait que ce soit un bracelet. En effet, j’ai eu plusieurs fois l’impression de stats faussement gonflées par le fait de simples mouvements du quotidien qui semblent être pris pour des pas. Se brosser les dents par exemple peut être pris comme une succession de pas… Ou encore, plusieurs fois au réveil, il m’indiquait avoir fait plusieurs pas durant mon sommeil, je ne crois pourtant pas être somnambule. A l’inverse, certaines activités pourraient ne pas être prises en compte comme le vélo par exemple qui n’entraîne que peu de mouvements des bras.

Néanmoins, de manière générale, les résultats semblent être plutôt cohérents et on remarque vite qu’un petit détour à pied, ne pas prendre sa voiture pour de petits trajets, etc. changent beaucoup la dépense totale.

La partie sommeil semble cohérente elle aussi et la fonction de réveil silencieux et intelligent m’a vraiment séduit par son efficacité.

WP_20131009_12_17_02_Pro

Conclusion :

Le Jawbone Up est donc le parfait compagnon de ceux qui désirent s’occuper un peu plus de leur niveau d’activité et se remettre à bouger plus régulièrement. Malgré quelques petits défaut notamment de fiabilité des résultats, il remplit parfaitement son rôle et est suffisamment bien pensé et conçu pour se porter toute la journée sans en devenir un boulet.

Le bracelet est disponible dans les boutiques spécialisées (sport, rayons high-tech…) et sur internet à partir d’une centaine d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *