[Test] Nokia Lumia 1020 : le photophone

nokia_lumia_1020

Après avoir pu faire le test des Nokia Lumia 920 et 820 en début d’année, j’ai cette fois eu la chance de pouvoir tester durant plusieurs jours le dernier smartphone de la gamme Lumia, le Nokia Lumia 1020 et son capteur photo de 41 Megapixels.

 nokia_lumia_1020

Nokia avait déjà donné dans le photophone avec le 808 Pureview plutôt efficace de ce point de vue mais qui souffrait de l’utilisation de Symbian. Cette fois, avec Windows Phone 8, ce nouveau smartphone est vraiment complet et sans doute le meilleur photophone du marché à l’heure actuelle.

Caractéristiques techniques : Pour commencer, voici un rappel des caractéristiques techniques du Lumia 1020.

  • Ecran AMOLED HD+ de 4,5″ Gorilla Glass 3
  • Résolution de 1280×768 (densité de 334ppp)
  •  Technologie ClearBlack, PureMotion HD+
  •  Processeur dual-core Qualcomm SnapDragon S4 à 1,5Ghz
  •  3G/3G+/H+/4G
  •  32Go de mémoire interne
  •  2Go de RAM
  •  WiFi a/b/g/n, Bluetooth 3.0
  •  A-GPS, GLONASS
  •  Accéléromètre, Gyroscope, Boussole
  •  NFC
  •  Capteur de proximité et de luminosité
  •  Prise jack de 3,5mm avec détection des télécommandes à 3 boutons
  •  Bouton dédié à l’APN obligatoire
  •  APN Pureview avec un capteur rétroéclairé de 41 Mégapixels (1/1,5″)
  •  Objectif Carl Zeiss grand angle de 26mm avec une ouverture à F/2,2
  •  Stabilisation optique et mécanique
  •  Flash au Xenon
  •  Caméra Visio HD de 1,2 Mégapixels avec une ouverture de F/2,4
  •  Enregistrement de vidéos jusqu’en 1080p/30
  •  Port MicroSIM
  •  Taille de 130,4×71,4×10,4mm
  •  Poids de 158g
  •  Batterie non-amovible de 2000mAh

Premier contact :

Lorsqu’on ouvre la boîte du Lumia 1020, on croirait voir le 920. En effet, le 1020 conserve bien sûr le design caractéristique de la gamme Lumia mais de plus, à la différence du 925, il retrouve une coque unibody entièrement en polycarbonate. Nokia a retenu la leçon et propose cette fois le téléphone en plusieurs couleurs bien sûr mais uniquement en finition mate, ce qui le rend beaucoup moins glissant et qui en plus, ne laisse pas de trace de doigts, ce qui est toujours appréciable.

À la prise en main, on est tout de suite surpris par le relief créé par l’objectif au dos de l’appareil qui peut sembler gênant au début. Finalement, après les premières heures d’utilisation, on s’y habitue vite et ce détail n’est plus gênant. Bien sûr, en raison de ce même point, il est impossible de poser le 1020 à plat sur une surface. Il sera toujours un peu relevé en reposant sur l’objectif. Néanmoins, il n’en est pas plus épais pour autant puisqu’il est même un peu plus fin que le 920. Pareil pour le poids avec une perte d’une trentaine de grammes par rapport au 920 mais un peu plus lourd que le 925, pas de quoi cependant faire de différence significative à la prise en main.

Sur la tranche, on retrouve les classiques boutons physiques de volume, marche/veille et un bouton dédié à l’appareil photo. Le haut parleur se situe sur la tranche basse ainsi que le micro qui est épaulé par un deuxième sur la tranche haute. Sur celle-ci, on retrouve également l’emplacement pour la micro-SIM. Rappelons que la batterie ne peut pas être changée et qu’il n’est pas possible d’augmenter la capacité de stockage par micro-SD par exemple mais avec les 32Go de base plus Skydrive, c’est largement suffisant.

Le téléphone est comme d’habitude fourni avec son câble USB, son chargeur et des écouteurs intra-auriculaires de couleur assortie.

WP_20131009_13_51_52_Pro

Encore une fois avec le Lumia 1020, Nokia nous livre un smartphone haut de gamme qui donne une réelle impression de solidité et avec des finitions de qualité.

L’écran :

Pour le 1020, Nokia a décidé de conserver l’écran AMOLED du 925 et non pas la dalle IPS Puremotion du 920. Un écran AMOLED HD+ de 4,5 pouces d’une résolution de 1280 x 768 avec la technologie ClearBlack offrant des noirs profonds. Les puristes remarqueront des couleurs légèrement sursaturées par rapport à la réalité mais le rendu est plutôt réussi pour l’affichage des photos notamment.

Encore une fois, la technologie utilisée offre une fluidité d’image irréprochable sans aucune saccade et la sensibilité de l’écran permet toujours son utilisation avec des gants. La résolution est également excellente et permet ainsi un affichage propre des images et textes mais lors de zoom important.

Software et performances :

De ce côté, très peu de changements par rapport à ses prédécesseurs puisqu’on retrouve les forces et les faiblesses de Windows Phone 8 ainsi que l’intégration des très efficaces applications Nokia. On peut souligner que Nokia vient d’annoncer ce matin l’arrivée d’applications manquantes très attendues telles que Vine et Instagram pour Windows Phone dans les semaines à venir. Malheureusement, Google ne partage toujours pas ses applications avec Microsoft et interdit même à ce dernier de proposer des versions adaptées de celles-ci…

Je vous invite à vous reporter au test du Lumia 920 pour en savoir un peu plus sur les capacités du téléphone au niveau software.

L’appareil photo :

Point central de ce Lumia 1020, intéressons nous maintenant à son appareil photo. Tout d’abord, une petite clarification, si Nokia met sans cesse en avant son objectif de 41 Megapixels, il faut savoir que les photos obtenues au maximum de leur résolution seront plutôt comprises entre 34 et 38 MP, ce qui reste malgré tout impressionnant pour un smartphone. Ces photos pèsent donc environ une dizaine de Mo, ce qui peut sembler beaucoup pour une utilisation quotidienne de celles-ci sur les réseaux sociaux par exemple. Heureusement, Nokia a pensé à tout puisque chaque photo est en fait enregistrée deux fois, l’une en haute résolution et une autre de 5 Megapixels qui sera beaucoup plus pratique pour le partage et malgré tout de bonne qualité.

Trooper.

Exemple photo Lumia 1020 basse lumière

Ce capteur de 41 MP permet également de « zoomer » dans la photo d façon impressionnante sans réelle perte de qualité. Comme l’indiquait Nokia, c’est une nouvelle façon de zoomer. Il est alors possible de rogner des photos prises de loin pour donner un effet de zoom important sans avoir réellement utilisé celui-ci. Bien sûr, rien ne remplacera un bon zoom optique.

En basse lumière, le Lumia 1020 s’en tire aussi bien que ses prédécesseurs offrant des performances inégalées chez la concurrence. Ceci étant renforcé par la double stabilisation et le très effiace flash au Xénon qui remplace les traditionnels flashs LED.

Exemple photo Lumia 1020 basse lumière

Les applications photo sont toujours au top et surtout Nokia Pro Cam qui permet de passer différents réglages en manuel pour vraiment obtenir la photo souhaitée. On regrettera peut-être simplement des boutons de réglage un peu petits pour nos gros doigts.

Lumia 1020.

Exemple photo Lumia 1020 basse lumière

Côté photo, le Lumia 1020 est donc plus qu’impressionnant et sans conteste le meilleur photophone du marché, rivalisant même avec certains appareils photo compacts. De plus, Nokia propose un accessoire bienvenu pour le 1020. Il s’agit d’un grip photo permettant une bien meilleure prise en main pour la photographie et qui dispose d’un déclencheur à double position offrant ainsi une mise au point plus précise ainsi qu’un pas de vis pour le fixer sur trépied. Ce grip possède également une batterie incorporée de 1020mAh qui offre une autonomie supplémentaire de 50% au 1020, bien pratique !

Nokia-Lumia-1020-Camera-Grip

Je n’ai pas beaucoup testé la vidéo sur 1020 mais de ce que j’en ai vu les résultats sont aussi excellents avec une très bonne stabilité et un son clair, et bien sûr en 1080p.

Autonomie :

Pour terminer, un petit tour du côté de l’autonomie. Ici, rien d’exceptionnel, le 1020 tient environ un journée en utilisation classique mêlant de la voix et SMS, l’utilisation de données, internet, jeux et bien sûr photos. L’utilisation du grip photo, vendu à part pour 69€, permet d’améliorer cette autonomie qui arrive presque à deux jours.

À noter que, comme pour le 925, le Lumia 1020 ne peut être recharger sans fil que via l’utilisation d’une coque spécifique vendue séparément.

Conclusion :

Encore une fois, Nokia nous offre avec le Lumia 1020 l’un des meilleurs smartphones du marché et sans aucun doute le meilleur du point de vue de la photographie. Pour le reste, il est le descendant direct des 920 et 925 et bénéficie des mêmes qualités que ceux-ci. Les seuls défauts qu’on pourrait trouver sont essentiellement ceux dus à l’utilisation de Windows Phone 8 qui, bien que très efficace, n’est pas encore tout à fait au niveau de ses concurrents.

Pour les personnes cherchant un smartphone capable de remplacer également leur appareil photo compact, le Lumia 1020 est clairement le choix à faire à l’heure actuelle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *