[Test] Nokia Asha 503

Asha-503-Hero-image-2-jpg

En parallèle de ses LumiaNokia propose également une gamme de smartphones low-cost disposant de leur OS propre, les Nokia Asha. Je vous propose aujourd’hui le test du dernier né d’entre eux et premier modèle 3G de la gamme, le Asha 503. Disponible pour environ 90€ sans abonnement, le Asha 503 est sans doute l’un des smartphones les moins chers disponibles actuellement mais à ce prix, offre-t-il des caractéristiques capables de rivaliser avec ses concurrents ou est-il un smartphone low-cost dans tous les sens du terme ?

Asha-503-Hero-image-2-jpg

Premier contact :

Le Nokia Asha 503 offre un design unique qui ne ressemble vraiment à aucun autre téléphone disponible sur le marché avec ses coques interchangeables, colorées et glossy donnant une impression de téléphone piégé dans un glaçon. Plutôt original, ce rendu ne plaira par contre par forcément à tout le monde. De plus, entièrement constitué de plastique, il n’est pas certain qu’il vieillisse très bien face aux chutes et autres rayures éventuelles.

Ses dimensions sont une autre originalité car, si les smartphones actuels tendent à devenir toujours trop plus grands, le Asha 503 paraît quant à lui vraiment petit avec une taille de 102x60x12mm, un atout pour le mettre en poche mais forcément, pas pour offrir un bel écran. Son poids est du coup également réduit avec seulement 110g.

Malgré ses dimensions réduites et son design pop, il semble assez solide et donne vraiment un sentiment de robustesse comme on pouvait l’avoir avec les bons vieux Nokia (on se souvient tous du 3310 quasi indestructible), même si comme dit plus haut, les matériaux utilisés semblent facilement sujets aux rayures.

Côté accessoires, le 503 est fourni avec les désormais classiques chargeur et casque intra-auriculaire.

201401141600367058_612f31bf-0fb6-4a9d-b97c-029e526ae253_dien-thoai-nokia-asha-503

L’écran :

Après avoir parlé de son prix et de ses dimensions, il devient évident que son écran est loin d’offrir les standards de qualité qu’on est en mesure d’attendre d’un smartphone actuel. En effet, le Asha 503 dispose d’un écran Gorilla Glass de 3 pouces seulement avec une résolution de 240×320 pixels pour une densité de 133ppi.  On est donc très loin des plus beaux écrans haute définition qui équipent maintenant presque tous les smartphones disponibles même parmi les entrées de gamme.

Regarder une vidéo sur cet écran, voire même regarder des photos, est tout simplement tout sauf une partie de plaisir. Plutôt dommage quand on sait que Nokia vise un public jeune et friand des réseaux sociaux sur lesquels s’échangent beaucoup d’images et de vidéos. De la même manière, jouer aux différents jeux disponibles n’est vraiment pas agréable sur ce smartphone et ce d’autant plus que l’écran n’est pas le seul à souffrir du faible prix du téléphone comme nous le verrons dans la suite.

Software et performances :

À la différence des Lumia tournant sous le performant Windows Phone, les modèles de la gamme Asha et donc le 503 disposent de leur OS propriétaire qui, bien qu’amélioré depuis sa dernière version, est encore loin d’atteindre les performances que l’on connait chez la concurrence notamment chez les trois principaux OS.

Du côté positif, on retiendra la simplicité d’utilisation de celui-ci. N’importe quel utilisateur lambda aura vite compris comment utiliser les différentes fonctions du téléphone qui reprend le classique écran d’accueil comprenant les applications installées et quelques gestes permettant d’accéder à des raccourcis notamment en balayant l’écran de gauche à droite donnant ainsi accès à un panneau de lancement rapide qui regroupe une sorte d’historique des dernières applications utilisées ainsi qu’un rappel de l’agenda.

Plusieurs applications sont d’ailleurs pré-installées sur le téléphone dont Facebook, Twitter et WhatsApp, désormais disponible sur Asha depuis l’arrivée de ces nouveaux modèles. Malheureusement, certaines applications ne sont vraiment pas bien pensées pour cet OS et semblent avoir été codées à la va-vite, nous renvoyant aux premières heures des smartphones et non pas à 2013-2014..

Côté performances de l’OS, ce n’est pas la joie non plus. Lenteur et manque de fluidité en sont les maîtres mots.. Il n’est vraiment pas agréable de naviguer entre les différentes applications et à l’intérieur de celles-ci. Faire défiler une timeline Twitter par exemple, relève du parcours du combattant quand le lancement de Facebook peut aussi bien se faire en 5 secondes qu’en 1 minute ! Il faut savoir être patient.

Asha-503-Hero-image-3-jpg

On pourrait espérer que le stockage rattrape tout ça mais non. Là aussi les coupes budgétaires sont passées par là et la mémoire interne ne dispose que de 174MB dont seulement 50 sont libres pour l’utilisateur… Bien sûr, il est possible d’ajouter une carte microSD jusqu’à 32GB afin d’étendre la capacité. Une carte de 4GB est d’ailleurs fournie mais elle est également déjà bien remplie de base..

L’appareil photo :

Le Nokia Asha 503 dispose d’un appareil photo de 5MP ni bon ni mauvais, il a fait le job sans plus et offre des photos et vidéo de qualité moyenne mais convenable. On en attendait pas plus pour ce prix. Rappelons toutefois que l’écran du téléphone n’offre pas vraiment les meilleurs conditions pour profiter de ses clichés.

L’autonomie :

Avec sa batterie de 1200mAh et son écran économe en ressources, le Asha 503 tient facilement la journée voire plus sans avoir besoin d’être rechargé. Pour être tout à fait honnête, je ne saurais m’étendre davantage sur le sujet, l’autonomie du test étant sans doute améliorée par la faible utilisation du téléphone pendant son test, tellement ses performances ne m’encourageaient pas à l’utiliser aussi souvent qu’un autre…

Conclusion :

Avec le Asha 503Nokia mise tout sur le faible prix de son téléphone pour attirer les plus jeunes et notamment les ados. Si le design original et coloré du téléphone en séduira peut-être certains, ils ont sans doute oublié que beaucoup de jeunes veulent le dernier smartphone à la mode et ce malgré son prix. Sans compter le fait que ses caractéristiques techniques ne font absolument pas rêver quand pour quelques dizaines d’euros supplémentaires, il est possible de trouver déjà bien mieux. Bref, à oublier !

1 commentaire

  • landry dit :

    moi j’ai fait tout mon possible pour télecharger l’application whatsapp mai je l’ais pas eu et je n’ai besoins pour mon asha503!alors comment faire?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *