Les geeks parmi les meilleurs en poker ?

photo 1

Nous pouvons déjà affirmer sans complexe que sans la participation des geeks dans le poker, à titre d’exemple, il serait encore joué dans les casinos et les cercles de jeu exclusivement. La passion de certain pour les jeux de hasard a permis de les exporter en ligne et donc, d’offrir à plusieurs millions de personnes la possibilité de le faire depuis leurs Smartphones ou leurs bureaux. Ils sont également les premiers à tester ces jeux en ligne, à rédiger des pages et des pages d’astuces de jeu, de séances d’entrainement avec des parties gratuites ainsi que des manuels de formation. Mais est-ce qu’ils en profitent ? Connaissant l’habilité de certains à venir à bout de jeux de stratégies en moins de quelques heures ou à battre les records en terme de score et d’équipements (FF – WOW –Zelda-SS-NN…) est-ce qu’il est possible pour eux d’exceller dans le poker ? Tout porte à croire que oui !

photo 2

Si l’on prend l’exemple de Bertrand Grospellier, alias ElkY, il avait débuté comme progamer avec StarCraft avant de se convertir avec succès dans le poker. Déjà, à l’époque, il avait finit deuxième au World Cyber Games en 2001 et poursuit quelque temps sa carrière en Corée du Sud. Aujourd’hui, il est le plus gros gagnant français de l’histoire du Poker et le premier français à posséder la triple couronne.

Sa technique, il l’a reprise de StarCraft ! Il débute dans le milieu en « multitablant » les Sit & Go sur PokerStars, ce qui lui permet de jouer à plus de vingt tables à la fois augmentant alors les mises et les droits d’entrés. Et comme dans une quête WOW, il sera le premier à réussir l’exploit d’atteindre le statut Supernova sur PokerStars, puis quelques temps après, le statut Supernova Elite (1 000 000 de VIP Player Points). Ses gains aujourd’hui s’élèvent à plusieurs centaines de milliers d’euros : Il empoche un prix de 309 000 euros au tournoi European Poker Tour en 2007, 433 500 USD dans le tournoi PCA High roller en 2009, 45 000 Euros en 2010 dans un tournoi organisé à Lille et 331 639 USD en 2011 lors du Seven Card Stud Championship pour ne citer que ces tournois.

photo 3

Et il n’est pas le seul, en 2002, Grospellier, comme beaucoup d’anciens joueurs de StarCraft avaient fait la transition au poker en voyant le potentiel grandissant du jeu sur la toile et dans les cercles de jeu. Ainsi, Hevad Khan, surnommé RaiNKhaN, a également succombé au plaisir des tournois. Ce joueur professionnel de StarCraft et de Marvel vs Capcom est également connu pour jouer plus de 26 tournois différents en Sit & Go en multitable ! Et ses exploits virtuels ne s’arrêtent pas là, il réussit à battre 2504 joueurs sur Pokerstars, lors du tournoi hebdomadaire PokerStars Sunday Warm-up, gagnant ainsi 97,856 USD ! Ses gains en 2008 approchaient les 2, 500,000 USD, comme quoi, il ne faut jamais jouer contre un geek !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *