Guerre des consoles : Microsoft déjà perdant

guerre-consoles

Nintendo vs. Sega, Nintendo vs. Sony, Sony vs. Microsoft… Si les combattants ont sans cesse changé, l’histoire se répète et depuis des années, nous assistons à une guerre de tranchées entre les différents constructeurs de consoles de jeux durant laquelle, chacun tente de conquérir le territoire adverse, que se soit par micro-attaques répétées ou à l’artillerie lourde.

À chaque nouvelle génération de machine, la partie recommence. Si certains, à l’image de Sega, ont désormais définitivement perdu la guerre, d’autres, tels que Nintendo, ont perdu des batailles mais survivent encore grâce à leurs héros passés. Aujourd’hui, l’essentiel du conflit se situe ailleurs, opposant Sony et Microsoft, deux combattants prêts à tout pour régner en maître. Mais après seulement un peu moins de 2 ans depuis l’arrivée de la nouvelle génération de consoles, Microsoft semble déjà avoir perdu la guerre et on est en droit de se demander s’il possède encore les armes pour se relever.

xbox-one-ps4

« Rien ne sert de courir, il faut partir à point… »

On le sait depuis leur lancement, et les chiffres de ventes régulièrement annoncés ne sont là que pour le confirmer, la PS4 est partie comme une fusée et rien ne semble pouvoir freiner sa course. À la traîne, Microsoft sort les rames et fait ce qu’il peut pour poursuivre la course mais semble déjà bien être distancé, tout ça en raison d’une communication complètement ratée de la firme américaine lors de la présentation de la Xbox One. Cependant, les générations de consoles durent à présent plusieurs années et cette course tient donc plus du marathon que du sprint.

xbox-playstationPour tenir la distance et faire la différence, et ce d’autant plus que les consoles sont quasi identiques sur le papier, le plus important reste évidemment les jeux proposés. Jusqu’ici, nous avons eu essentiellement le droit à des suites de licences ou à des versions remasterisées d’anciens titres, pas franchement de quoi redistribuer les cartes, Sony conservant son avantage acquis dès le début.

 

Le dernier E3 en date, sans doute l’un des meilleurs de ces dernières années, a été riche en annonces et en surprises des deux côtés, chacun réussissant à sa manière une jolie conférence. Si Sony a dégainé du lourd en montrant les trois arlésiennes du jeu vidéo (The Last Guardian, Shenmue 3, FFVII remake), rien ne nous dit quand ces jeux feront leur apparition dans nos salons. De son côté, Microsoft qui réalise la meilleure conférence de cet E3 selon moi, nous rassure un peu plus avec des annonces qui semblent pouvoir arriver dans un avenir plus proche (Hololens mis à part) et des surprises telles que la rétro-compatibilité qui pourraient redonner un coup de pouce à la Xbox One.

Les amis, un argument de vente important

Depuis toujours, on achète souvent une console parce que ses amis l’ont aussi. Que ce soit à l’époque, où on bavait devant la Super Nintendo du voisin et où le prêt de jeux était courant, à l’avènement du jeu en ligne où on souhaite pouvoir rejoindre ses amis lors d’une partie en multi. À l’heure du tout connecté, des réseaux sociaux et du partage, ceci est peut-être encore plus vrai et c’est là que Sony bénéficie largement de son avantage en terme de parc installé.

Pour ceux qui, comme moi, ne sont pas encore passés à la nouvelle génération, le choix d’une nouvelle console pourrait bien être influencé par celle que possède nos amis. Même moi qui ne suit pas un grand consommateur de jeux multi et qui était pourtant un fidèle de la 360 envisage éventuellement un passage à la concurrence pour cette raison alors même que Microsoft m’attire toujours et un peu plus depuis le dernier E3.

De ce point de vue, Sony peut donc encore espérer accroître son avantage et attirer de nouveaux joueurs de son côté grâce à l’émulation créée par le nombre de possesseurs de PS4.

Noël 2015, premier indicateur

Avec de nombreux reports à 2016 et des titres dont une date n’est pas même encore envisagée, la Xbox One a le champ un peu plus libre pour cette fin d’année. Les ventes pour les fêtes de Noël pourraient donc bien être un premier indicateur d’une éventuelle remontée de Microsoft.

Pour cela, il va néanmoins falloir encore travailler dur et surtout sortir de bons jeux, voire annoncer quelques surprises inédites lors de la Gamescom par exemple et ainsi, pouvoir peut-être espérer rattraper un peu de son retard.

Wait and see…

1 commentaire

  • Bardolo dit :

    les ventes de sony flambent alors que microsoft stagne toujours et encore ! Aujourd’hui y a meme plus de combats et pourtant les 2 consoles sont quasi identiques je dirrais meme que la xbox devrait bientot surpasser la play en terme de technnologie (avec les dernieres annonces) ! Pour moi le probleme de la one c’est son menque de jeu et l’aspect toujours aussi brute de la manette peut maniable pour des jeunes ado (voir meme plus petits ) qui se tourne vers la play et la wii !

    une nouvelle manette + de jeux et – de relation avec tous les poduits micosoft feront une ideale console a mon avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *