Revenir à une consommation « à l’ancienne » des jeux vidéo

Far Cry 3, Batman Arkham Origins, Remember Me, Dishonored… La liste des jeux que j’ai commencés mais pas terminés est encore longue et c’est avec une certaine amertume que je m’en suis rendu compte il y a déjà quelques temps. Non pas que ces jeux soient mauvais, certains sont même excellents, mais simplement que je suis passé à un autre puis un autre puis un autre, bien souvent appâté par les images et avis partagés sur les réseaux sociaux par d’autres gamers possédant la dernière nouveauté. Oui, je suis faible.

Pile-jeux-vidéo

Il faut dire qu’au prix des jeux, ça fait quand même assez mal de les voir s’empiler sans même avoir parcouru la moitié de certains et pas seulement à cause du manque de temps pour jouer. C’est pourquoi, lorsque j’ai reçu la PS4, je me suis dit que j’allais revenir à une consommation « à l’ancienne » des jeux vidéo ou en tout cas, que j’allais essayer.

Qu’est-ce que je veux dire par là ? Lorsque j’étais enfant, et je suis sûr que je ne suis pas le seul dans ce cas, je ne recevais qu’un ou deux jeux par an, en général à Noël, de temps en temps à mon anniversaire, et on s’en contentait. On avait alors largement le temps de le finir et de le retourner dans tous les sens, sans être je crois plus malheureux pour autant. Et si vraiment on voulait essayer autre chose, on allait chez un copain qui avait un autre jeu voire une autre console.

nintendo-sixty-four

Bien sûr, je ne dis pas que je vais m’acheter un seul jeu par an, ça me semble tout simplement impossible, déjà parce que j’aurais toujours envie de craquer pour certains titres mais surtout, parce que les jeux actuels ont souvent une rejouabilité moins intéressante que les jeux de l’époque. Cependant, je vais essayer au maximum de m’en tenir à un ou deux jeux commencés avant d’en acheter d’autres même si je sais d’avance que ce ne sera pas toujours facile pour moi.

L’autre bon point de fonctionner de cette façon est les économies que cela peut engendrer. D’une part, ça veut peut-être déjà dire moins de jeux achetés ou en tout cas, de façon plus étalée et donc moins de dépenses rapprochées. D’autre part, les jeux ont tendance à baisser de prix assez rapidement de nos jours et ne pas les acheter dès leur sortir peut donc être une bonne affaire, sans compter que beaucoup de jeux ressortent en « definitive edition » avec tous les DLC inclus quelques mois plus tard à moindre coût.

Cette démarche s’inscrit également dans la direction que je souhaitais mettre en place à la reprise du blog il y a quelques semaines déjà : écrire à l’envie, quand je le souhaite et quand j’en ai le temps, sans pression de date ni quoi que ce soit. Il est donc possible que je parle sur ce blog de jeux sortis il y a plusieurs semaines voire mois mais c’est avant tout par passion et envie de partager que par espoir de créer du clic en étant l’un des premiers à sortir un test.

Comme dit plus haut, je sais déjà que ça ne sera pas facile puisque la tentation est partout à l’heure des réseaux sociaux et des live Twitch mais on va essayer…

5 commentaires

  • Aurelo dit :

    Moi aussi j’ai recommencé à faire ça depuis un moment. Depuis la fin de mon blog en gros. J’ai acheté 2 jeux en 2015 The Witcher 3 que je viens juste de finir il y a une semaine et Nba 2K16 qui va arriver bientôt. J’ai moins le temps qu’avant et du coup je profites plus du jeu. The The Witcher 3 m’a durer plus de 150 heures.

    • Blackwarrior dit :

      Depuis que j’ai la PS4 (mi-juillet), je n’ai acheté que The Witcher 3 également et reçu Mad Max (sans compter quelques petits jeux PSN). J’en ai déjà pour un moment avec ces 2 là ^^

  • Alain dit :

    Voilà une charmante idée :). Je pense que je vais aussi procéder de cette façon. À quoi bon avoir tout plein de jeux si on ne peut même pas les finir ?

  • Roberta dit :

    Ça me fait penser à tous ces jeux vidéo que j’ai sur PlayStation 1 et que je n’ai jamais pu finir, lol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *